70 personnes secourues en mer en juillet et août. Une hausse de 40% depuis 2018 

Saison estivale mouvementée en baie de la Baule pour les sauveteurs de la SNSM L'été a été mouvementé pour les sauveteurs en mer de la station SNSM de Pornichet. Ils ont effectué 40% de sorties en plus en juillet et août par rapport à la même période en 2018. Les bénévoles sont intervenus 50 fois et ont secouru 70 personnes essentiellement dans la baie de la Baule.



On va du paddle au kayak à la planche à voile, au gros voilier, au scooter des mers en passant par la vedette à moteur. C'est la cohabitation de tous ces loisirs nautiques différents dans une baie qui n'est pas extensible qui demande une attention particulière" Thierry Caudal, président de la SNSM de Pornichet

Des comportements irresponsables

Le vivre ensemble n'est pas toujours respecté; beaucoup d'usagers de la mer se comportent comme des consommateurs qui veulent profiter de leur liberté à tout prix. On a par exemple vu un gros bateau à moteur tirant un ski nautique passer au milieu des optimists d'une école de voile. Plusieurs collisions entre engins divers ont été signalées. Heureusement, elles n'ont pas fait de blessé.

En plus des comportements, Thierry Caudal pense "qu'il faut aussi réfléchir à la sécurité des matériels" . Le décès d'une adolescente lors d'une sortie en bouée tractée a rappelé la nécessité de protéger les hélices des moteurs de bateaux; il faut aussi sécuriser les commandes électriques de ces moteurs, qui passant trop facilement de la marche avant à la marche arrière (ou vice-versa) ont causé des accidents.

La station SNSM de Pornichet compte 57 bénévoles dont 34 embarqués qui interviennent de Saint Nazaire à Batz-sur-Mer


Voir l'article de Anne Patinec, France Bleu Loire Océan

Voir l'article sur actu.fr