La SNSM alerte les usagers de la mer quant à la nécessité de s’équiper de moyens de localisation

En juin 2019, près d'une dizaine de personnes ont été sauvées in extremis par la SNSM après s'être retrouvées plusieurs heures en mer, à la dérive et sans moyens d'alerte et de localisation ! L'espérance de survie d'une personne tombée à la mer ne dépasse pas quelques heures, l'hypothermie commençant dès que la température du corps descend sous les 35°C.

La SNSM vous conseille vivement de partir équipés de DIAL, le nouveau bracelet d'alerte et de localisation créé par Starck. Voir la suite de l'article sur le site nationale de la SNSM.