10ème édition de la Women's Cup - Pornichet  du 6 au 8 mars 2020

La SNSM Pornichet Côte d'Amour soutient la Women's Cup  !


NE MANQUEZ RIEN DE LA WOMENS CUP !

La 10ème édition sera lancée le 7 mars prochain à Pornichet, après une veille d'entraînements.
Cette régate 100 % féminine, organisée spécialement pour la Journée Internationale des Droits des Femmes, est presque devenue une institution dans la baie de la Baule. Chaque année, elle rassemble amatrices et professionnelles venues des quatre coins de la France, mais aussi des équipages plus lointains : turque et réunionnais. Un seul but : la mise en lumière des compétences sportives féminines pour plus de mixité ! Les 34 équipages engagés, 100% féminins, s'affronteront 2 journées dans une ambiance conviviale pour soutenir l'ONG Plan qui oeuvre pour les jeunes filles en difficultés dans le monde.
La compétition la journée, laisse place en soirée à une table ronde afin de débattre sur la place des femmes dans le sport et la société.



Cette année la Women's Cup aura  le plaisir d'accueillir Frédérique Picard-Le Bihan, fondatrice de l'association Dare Women qui permet aux femmes d'oser davantage. Après avoir dirigé pendant plus de 20 ans le Marketing chez Heineken, Paribas et Heinz et les destinées de l'agence de conseil en stratégie marketing, SMAC Conseils, Frédérique décide, en 2011, de partir en famille avec 4 enfants en voilier faire le tour de l'Atlantique.
12 mois et 30 pays plus tard, elle a observé et analysé les clés et les leviers nécessaires à la réussite des femmes. De retour à Paris en septembre 2018, Frédérique est persuadée que chaque femme à un talent et qu'elle peut et surtout, qu'elle doit exprimer...
L'idée de l'association Dare Women est alors née : Permettre à chaque femme d'oser vivre sa vie.

Pernelle Michon est la deuxième invitée, en pleine sélection pour les Jeux Olympiques en Laser Radial. Aujourd'hui âgée de 25 ans, la jeune femme a tiré ses premiers bords alors qu'elle était toute petite, en optimist, sur l'océan Atlantique.
Sa vie est rythmée par ses études en management environnemental et par la préparation aux Jeux, composée de vingt heures par semaine sur l'eau, quinze heures de préparation physique et autant de préparation mentale. Pernelle sera donc de retour d'Australie où elle participe au Championnat du Monde du 23 au 28 février.
L'occasion pour elle de nous raconter cette grande aventure et de nous expliquer sa préparation physique et mentale mouvementée pour les JO à Tokyo.